Nos meilleurs conseils pour une stratégie gagnante aux Paris Sportifs chez les principaux bookmakers (Betclic, Winamax, PMU, Bwin)

Pour gagner de l’argent aux Paris Sportifs sur le long terme, il faut disposer d’une stratégie claire et s’y tenir. Si la gestion rigoureuse de son compte de paris (‘bankroll management‘) fait partie des concepts fondamentaux, d’autres considérations ne doivent pas être oubliées, comme la recherche systématique de bonnes affaires (valuebet) ou la possibilité de se couvrir (Surebet) pour éviter les retournements de situation. Passons en revue les principaux éléments de cette stratégie gagnante.

Les meilleurs sites pour gagner aux Paris Sportifs sur le long terme:

.

Agir comme un professionnel du pari et non comme un amateur

Cela peut vous paraitre surprenant de trouver cette recommandation en tête de liste, pourtant, croyez-nous, sans une attitude de pro, vous ne progresserez pas aux paris sportifs ! Combien d’amateurs se sont littéralement fait plumer en misant des sommes extravagantes sur des combos mirifiques, en suivant des martingales pseudo scientifiques dénichées sur le Net, ou en se jetant sur des paris hasardeux dans le seul de but de se refaire rapidement. Un pro est calme, organisé, maîtrise ses mises, sait gérer une déconvenue, prend le temps de la réflexion, sait s’arrêter de parier au bon moment, bref le professionnel du pari sportif élabore une stratégie pour être gagnant sur le long terme.

Le pro définit un budget fixe par intervalle de temps et n’en dévie pas !

Avant de vous lancer dans l’aventure des paris sportifs, analysez l’état de vos finances et décidez du montant que vous allez consacrer à cette activité. Ayez conscience que vous pouvez tout perdre ! Fixez-vous un capital de départ et un budget à ne pas dépasser par intervalle de temps (semaine ou mois). Surtout, ne revenez pas sur vos décisions pour essayer de vous refaire, sous aucun prétexte !
Conseils : pour vous aider dans la gestion de ces versements, vous pouvez utiliser les outils de contrôle mis à votre disposition par les bookmakers (selon une disposition de la loi ARJEL). Renseignez les rubriques sur les montants maximum que vous vous autorisez, le logiciel vous rappellera vos engagements en cas de tentative de dépassement.

Le pro du pari gère son compte (bankroll management) avec parcimonie

Ouvrir un compte chez 3 ou 4 opérateurs (pour bénéficier des promotions et pouvoir choisir les meilleures cotes entre un Winamax, un PMU, un Bwin ou un Betclic nécessite une gestion rigoureuse des bankrolls correspondantes.
Les anglo-saxons utilisent le terme de ‘bankroll management’ pour décrire ce processus rigoureux de pilotage des mises.

En théorie, nous ne devrions pas miser plus de 5% de notre capital sur un pronostic moyen (c’est-à-dire un pari sur lequel nos chances de succès sont de 50%). Ces 5% peuvent être ajustés, à la hausse ou à la baisse, en fonction du risque que nous pensons rencontrer.

A supposer que l’on dispose d’un capital initial de 300€ à consacrer aux paris sportifs, nous allons répartir ce montant chez 3 opérateurs (par exemple : 100€ au PMU, 100€ chez Bwin et 100€ chez Betclic). Quel que soit l’opérateur, notre mise maximale sur un pari élémentaire, ne devrait donc pas dépasser 5€.

Le bon stratège ne mise ses deniers que sur des Valuebets

L’offre des bookmakers est pléthorique et la tentation du néophyte est de faire feu de tout bois en pariant sur tout et n’importe quoi. Pourtant, ce n’est qu’en choisissant systématiquement et méthodiquement les meilleurs paris que le pro arrivera à faire fructifier son capital sur la durée. Ces Valubets se trouvent généralement loin des grands clubs, sur des compétitions de Ligue 2 ou sur des coupes peu médiatisées, comme la coupe de la ligue ou la coupe de France, par exemple. Nous vous rappelons que le but est de rechercher les failles du bookmaker qui vous permettrons d’augmenter l’espérance de gain de votre côté.
La bonne stratégie consiste à repérer ces outsiders, bénéficiant d’une bonne cote, mais dont la capacité de l’emporter a été sous-estimée par les opérateurs.

Le pro se couvre dès que possible avec les Surbets en Live

Le Surebet en direct permet de corriger bien des erreurs d’avant match. Il offre une réactivité immédiate sur l’évènement et permet très souvent, au cours de la partie, de se couvrir, quel que soit l’issue de la compétition. Apprendre à se couvrir dès que possible est l’apanage des pros du Surebet. Beaucoup de débutants, enthousiasmés par un pari bien engagé, vont laisser filer le temps et ne pourrons plus récupérer leur mise en cas de revirement de situation. Il vaut mille fois mieux engranger un petit bénéfice de façon certaine avec un Surebet en direct que risquer de tout perdre avec un pari d’avant-match, même si ce pari semble prometteur !

Le pro se fixe une stratégie financière et maintient le cap

Il n’existe pas de modèle stratégique universel permettant, à tout un chacun, de gagner sur la durée. Tout dépend de votre profil de joueur, de vos moyens financiers et de votre sensibilité au risque.
C’est en pariant régulièrement que vous vous forgerez votre propre méthode de travail. Mais on peut indiquer tout de même une façon de procéder très progressive:

Petits profits fréquents avec risques limités

Cette stratégie conviendra parfaitement à ceux qui ont une grande aversion au risque et qui peuvent passer du temps à placer de nombreux petits paris sur la durée. La méthode consiste à ne parier que sur des Valuebet de petite cote. Commencez par des cotes de 1.04 à 1.05 et augmentez régulièrement, au fur et à mesure que votre bankroll progresse.
Conseils : sur chaque pari élémentaire (12 au tennis ou 1N2 au foot par exemple), vous pouvez dépasser les 5% de votre capital disponible car la probabilité de gagner est plus proche de 100% que de 50%. Les audacieux pourront aller jusqu’à 30% de leur bankroll et les prudents se limiteront à 20%.

Diversification partielle sur cotes importantes

Lorsque votre capital aura progressé d’un quart, vous pourrez vous lancer dans des paris aux cotes plus importantes. Pour limiter les risques, cette tentative sera restreinte dans un premier temps, aux 25% acquis. Vous continuerez à appliquer la même stratégie des petites cotes sur votre capital initial.

Suivre la règle d’une bankroll en 3 parties en régime de croisière

Si vous arrivez à doubler votre capital initial (200%), vous pourrez adopter une stratégie plus globale et décider de diviser votre bankroll en 3 parties :
• 100% (votre capital initial) continue à alimenter les mises sur les petites cotes
• 50% vous autorise à tenter des paris sur des cotes plus importantes
• 50% sont mis de côté.

Le pro contrôle la situation, quel que soit le résultat : bénéfice ou perte

Par définition, parier c’est prendre des risques. Le pro contrôle ses émotions en toutes circonstances : il sait qu’il ne peut pas gagner à chaque fois et qu’une série de bons résultats n’est jamais éternelle. Il sait faire une pause et s’arrêter éventuellement pour passer à autre chose.
Après une déconvenue, le pro n’entreprendra jamais de faire un nouveau virement sur son compte dans le seul but de se refaire. Le pro attendra la semaine ou le mois suivant (selon la stratégie initiale qu’il a lui-même définie) pour reprendre son activité de loisir.

Stratégie gagnante: Pariez chez Betclic!

Pour conclure, nous dirons que la meilleure stratégie pour gagner aux Paris Sportifs, que ce soit chez Winamax, au PMU, chez Bwin ou chez le n°1 national: Betclic, c’est finalement celle que vous allez mettre en œuvre. Pour réussir, nous vous avons donnés les conseils élémentaires de professionnels, mais c’est vous qui avez les clés pour la mise en pratique. Bons paris de Pro!