Apr 09

Les 3 conseils principaux pour bien parier au tennis

Uncategorized
Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/40/d501722643/htdocs/pariersurtout/wp-content/themes/theme343/functions.php on line 96
Comments Off on Les 3 conseils principaux pour bien parier au tennis

Parier sur le vainqueur d’un match de tennis est certainement le pari le plus simple proposé par les bookmakers. En effet, contrairement aux matches de foot (pour lesquels on a 3 issues possibles), le match de tennis ne comporte que 2 résultats: victoire de l’un ou de l’autre des 2 compétiteurs. Cette absence de match nul rend les pronostics plus faciles au tennis, ou du moins, donne l’impression d’une prévision plus accessible au commun des mortels. Mais ne vous leurrez pas, sans suivre un minimum de conseils ou recommandations, vous aurez beaucoup de mal à pronostiquer un résultat correct.

Voyons quel sont les 3 conseils principaux, à suivre à la lettre, pour espérer bien parier et gagner de l’argent au tennis !

Analyser les cotes en présence et choisissez des valuebets avec payout elevé

La cote, au tennis comme au football, c’est le prix à payer …pour un certain niveau de risque.

Bwin : Cotes du gagnant de Roland-Garros 2014

Les cotes du vainqueur de Roland-Garros 2014 chez Bwin

Parier sur Nadal qui affiche chez Bwin une cote de 1.8 à Roland Garros (son tournoi de prédilection), c’est peu risqué et, par voie de conséquence, c’est mal payé.  Au contraire, parier sur Jo-Wilfried Tsonga, 12ème joueur mondial, c’est très risqué et copieusement rémunéré (cote de 101).

Si vous estimez qu’un pari est moins risqué que ce qu’annonce la cote du bookmaker, vous avez affaire à un valuebet. C’est en pariant systématiquement sur des valuebets (au tennis comme dans les autres sports) que vous arriverez à faire progresser votre bankroll sur le long terme. Encore faut-il que le payout (*) de ces valuebets soit suffisamment généreux (> 85% en France).

Note (*) : Pour rappel, le payout (taux de retour aux joueurs) se calcule en prenant l’inverse de la somme des inverses des 2 cotes. En ne sélectionnant que des paris dont le payout est supérieur ou égal à 85%, vous augmenterez statistiquement vos chances de gagner plus souvent.

Connaitre tous les détails de la forme physique des protagonistes

Le tennis est un sport individuel et la forme physique est déterminante pour remporter un tournoi. De plus, en cas de baisse de régime dans un match, on ne peut pas faire rentrer un remplaçant comme on le ferait dans un sport collectif.

Cette condition physique doit s’apprécier en fonction de la surface sur laquelle se joue la compétition (la terre battue étant la plus contraignante), mais également en fonction de l’âge des joueurs. A 30 ans, les relances de fond de court sont plus laborieuses qu’à 25 ans et disputer un match en 5 sets n’est pas la même chose qu’en 2 sets gagnants!

Avant de parier, il est donc fondamental de prendre connaissance des dernières actualités concernant l’état physique des compétiteurs, que cela soit antepost (avant le match) ou en direct live. A titre d’exemple, la fragilité du dos de Nadal  avant l’Open d’Australie 2014 était connue. Elle aurait dû inciter les parieurs à plus de prudence (NDLR : c’est un n° 8 mondial, le suisse Stanislas Wawrinka qui a remporté ce 1er tournoi du Grand Chelem 2014).

Bien appréhender la motivation des joueurs et l’enjeu de la rencontre

Tous les tournois et tous les matches ne se valent pas. Il y a bien sur la dotation qui peut motiver ou influer sur le résultat de la rencontre. Il a le nombre de points ATP remportés, de 2000 points pour un tournoi du Grand Chelem à quelques centaines de points pour un tournoi l’ATP Challenger Tour, voire quelques dizaines de points pour un tournoi Future.

La volonté de ne pas descendre au classement ATP peut inciter certains joueurs à se surpasser lors de grandes compétitions. Comme ce classement ATP est glissant sur 52 semaines, si un joueur manque un tournoi du Grand Chelem (gagné la saison précédente), il dégringole de 2000 points d’un seul coup. Cela peut être dur à supporter pour des joueurs à l’ego super développé !

Cette motivation est particulièrement exacerbée pour la Coupe Davis. Ici, ce n’est pas les points ATP qui motivent (plutôt faibles pour cette compétition : tout au plus 635 points !), mais bien le sentiment nationaliste. Dans ce genre de coupe mettant en compétition des nations, les surprises sont beaucoup plus fréquentes que pour les autres tournois: en tenir compte dans vos pronostics !

Voilà, nous avons volontairement limités à 3 les conseils à suivre pour parier efficacement au tennis. Mais croyez-nous, ces 3 recommandations sont l’Alpha et l’Omega du parieur pro.

written by hiddenusername \\ tags:

Mar 17

Les astuces pour vos paris sur le vainqueur d’un Grand Prix de F1 (pilote et constructeur)

Uncategorized
Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/40/d501722643/htdocs/pariersurtout/wp-content/themes/theme343/functions.php on line 96
Comments Off on Les astuces pour vos paris sur le vainqueur d’un Grand Prix de F1 (pilote et constructeur)

En 2014, pas moins de 19 Grands Prix de Formule 1 ont été organisés par la FIA au niveau Mondial, de Melbourne (16 Mars) à Abou Dabi (23 Novembre) en passant pas Barcelone (11 Mai)  et Monaco (25 mai). Ces compétitions ont permis aux internautes de parier sur les vainqueurs de ces 19 Grands Prix, qu’il s’agisse de trouver le pilote qui arrivera en tête ou bien de trouver l’écurie gagnante.

En prenant en exemple ces épreuves de 2014, voyons quelles sont les recommandations à donner et les astuces à suivre pour parier efficacement sur les futurs vainqueurs (hommes et machines) de ces Grands Prix de F1.

Astuces pour parier en F1 sur le ‘Vainqueur de la course’

Tous les Grands Prix du Dimanche sont systématiquement précédés des épreuves de qualification du Samedi. Si l’on peut tout à fait parier sur ces courses de qualification (en essayant de déterminer quel pilote partira en pole position le lendemain), on doit dans tous les cas, tenir compte de ces résultats de qualification du samedi pour affiner le pronostic du dimanche.

Prenons le cas du Grand Prix d’Australie 2014. Les résultats du Samedi à, la sortie de la Q3 étaient les suivants :

1 L. Hamilton Mercedes 1:44.231
2 D. Ricciardo Red Bull 1:44.548
3 N. Rosberg Mercedes 1:44.595
4 K. Magnussen McLaren 1:45.745
5 F. Alonso Ferrari 1:45.819

De plus, que savons-nous des essais hivernaux ? Ils ont montrés que seul le moteur Mercedes était au point, les autres moteurs (incluant le V6 Renault) ayant eu des problèmes de fiabilité qui ne seraient toujours pas résolus !

Or, sur le podium des qualifs, que voyons-nous? Nous avons 2 moteurs Mercedes et un moteur Renault (celui de la Red Bull de Daniel Ricciardo).

Notre stratégie pour parier sur le vainqueur du Grand Prix du dimanche va donc être de tenir compte, à la fois des chronos du Samedi et des performances sur la durée des diverses écuries (telles que rapportées par les essais privés et hivernaux).

Nous éliminons donc de notre pronostic Ricciardo et nous retenons les 2 co-équipiers de Mercedes: Hamilton (champion du monde 2008) et Rosberg.

En regardant les cotes proposées par Bwin, nous constatons que le bookmaker autrichien a établi exactement la même hiérarchie, mettant en 3éme position le très expérimenté Fernando Alonso aux commandes de sa Ferrari (équipée d’un moteur Ferrari F059/3).

Les cotes chez Bwin du vainqueur de la course pour le grand prix d’Australie

Bwin : Les 3 premières cotes du vainqueur de la course pour le Grand Prix d’Australie de 2014

Pour parier sur le vainqueur d’un Grand Prix de F1 d’Australie, nous avons donc le choix entre les 2 pilotes de Mercedes. Soit nous choisissons une certaine sécurité (*) en pariant sur la pole position (cote de 3.25), soit nous prenons un risque plus élevé en pariant sur l’outsider, l’allemand qui monte: Nico Rosberg (cote de 5.00).

Note (*) : Nous avons misés 50€ sur Lewis Hamilton …et nous avons perdus notre mise, son partenaire Nico Rosberg ayant remporté le Grand Prix ! Pourtant nous persistons à penser que notre conseil était le bon, compte tenu des infos disponibles au début de la course. En effet, ce que nous n’avions pas prévu était un problème de fiabilité de la voiture de Lewis, celle qui justement…n’aurait pas dû avoir de problème !!!

Conseils pour parier en F1 sur la monoplace gagnante : ‘Quelle voiture remportera la course ?’

Comme il y a 2 voitures par écurie, parier sur la voiture gagnante sera à priori plus facile que parier sur le vainqueur de la course. C’est un peu comme si vous aviez accès à un pari double chance au foot.

Ainsi en 2014, au départ du circuit mythique de Melbourne il y avait 11 voitures participantes (Mercedes, Williams, Ferrari, McLaren, Red Bull, Force India, Lotus, Toro Rosso, Sauber, Marussia, Caterham) avec Mercedes donnée comme ultra favorite avec une cote de 1.91, laissant loin derrière les autres écuries menées par Williams et Ferrari, cotées toutes les deux à 5.25.

Les cotes chez Bwin de la voiture vainqueur de la course pour le grand prix d’Australie 2014

Bwin: Les cotes sur la voiture qui remportera le Grand Prix d’Australie 2014 (11 écuries engagées)

Lorsqu’un évènement est ultra-favori (comme par exemple la victoire de Mercedes dans notre exemple), les bookmakers proposent généralement un autre pari à 2 états seulement: victoire de l’ultra-favori ou victoire d’un autre quelconque compétiteur.

C’était le cas pour le Grand Prix de Melbourne, ou Bwin proposait également le pari 1-2 suivant : Quelle voiture remportera la course ? Mercedes   1.87  Une autre équipe 1.62

Quelle stratégie adopter dans ce cas-là ?

  • Si vous avez confiance en Mercedes, pas d’hésitation sélectionnez la cote la plus élevée : 1.91 dans notre exemple.
  • Par contre si vous pensez que Mercedes risque d’être challengé par un de ses 2 outsiders Williams ou Ferrari (ou les 2), mais que vous n’arrivez pas à décider lequel sélectionner, alors choisissez le pari ‘Une autre équipe’ avec sa cote de 1.62.

Astuces pour les plus matheux : le payout sur le 1er pari (11 choix possibles) était de 77% seulement alors qu’il était de 87% sur le 2éme pari (2 choix possible). Si votre sélection était ‘Mercedes’, il valait mieux choisir le 1er pari (sur lequel Bwin prélevait une énorme taxe de 33%) que le 2ème pari (pourtant nettement plus avantageux pour les parieurs avec un taux de prélèvement de 13% seulement !).  Ici, seule la cote compte, et 1.87 est plus intéressant pour un parieur que 1.78.

Comment parier en F1 sur les arrivées dans les 3 premiers, le Top 3, ou le Top 6 (voire le Top 10) des pilotes ?

Pour rendre les choses plus simples pour les parieurs, les bookmakers proposent des paris 1-2, limités à 2 choix possibles, comme au tennis. Pour un pilote donné (disons Lewis Hamilton) vous devez décider s’il terminera (ou pas) sur le podium.

Par exemple, pour le Grand Prix de Melbourne 2014, à  la question ‘Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) terminera-t-il dans les 3 premiers ?’ vous devez  choisir soit OUI (cote de 1.6), soit NON (cote de 1.91).

Un rapide calcul du payout (l’inverse de la somme des inverses des 2 cotes) donne 87%, ce qui est ici généreux de la part de Bwin.

Ce type de pari 1-2 est moins risqué que le pari sur le vainqueur de la course, mais au détriment d’une cote plus faible (1.6 au lieu de 3.25). A vous de voir !

A noter que vous pouvez sélectionner aussi le 1er choix du pari à 11 entrées : le ‘Top 3 Pilotes’ (*).  La cote de Lewis Hamilton est ici  de 1.67 au lieu de 1.6 sur le 1-2 de tout à l’heure, ce qui est un peu mieux.

Note (*) : Ce Top 3 peut aussi s’appeler ‘Qui finira sur le podium ?’. c’est l’appellation donnée par le PMU par exemple.

Enfin, pour ceux qui veulent bétonner et ne prendre aucun risque, Bwin propose le Top 6.

Dans le cas de notre exemple, la cote de Lewis Hamilton passe à 1.40 (alors qu’elle était à 1,6) sur le Top 3. Toujours la même chose: on échange du risque au détriment de la cote. En effet, c’est moins risqué de prédire une arrivée dans les 6 premiers que dans les 3 premiers : donc si c’est moins risqué …cela sera moins bien payé !

Astuces pour les parieurs prudents : Certains bookmakers, comme Betclic proposent même du Top 10. Dans le cas de notre exemple, Betclic affichait une cote de 1.25 sur Lewis Hamilton. La ceinture …et presque les bretelles (*) ! A ne pas négliger si vous êtes un parieur prudent !

Note (*) Dans ce cas précis (Melbourne 2014) la ceinture et les bretelles n’étaient pas suffisants puisqu’Hamilton a dû abandonner dès le 5er tour pour un problème technique, laissant le champ libre à son partenaire Nico Rosberg qui remporta ainsi le Grand Prix d’Australie 2014.

Finalement il n’y a pas meilleure façon de parier sur le vainqueur d’un Grand Prix de Formule 1, que de s’informer sur les essais de qualification du samedi et d’analyser les performances de fiabilité des moteurs et/ou des écuries engagées jusqu’à ce jour. Dès la Q3 terminée et la pole position connue,  vous aurez donc à faire votre papier (pour reprendre le langage des turfistes)  et à pondérer le risque, en misant, soit sur la pole position, soit sur un outsider immédiat ou sur un des TOP x (Top 3, Top 6 ou Top 10) proposés par les bookmakers. Pour diminuer encore plus la prise de risque, vous pourrez parier sur la voiture à l’arrivée.

written by hiddenusername \\ tags:

Mar 17

Comment parier sur le Champion du Monde de Formule1 (Pilote et Constructeur de F1)?

Uncategorized
Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/40/d501722643/htdocs/pariersurtout/wp-content/themes/theme343/functions.php on line 96
Comments Off on Comment parier sur le Champion du Monde de Formule1 (Pilote et Constructeur de F1)?

En Formule 1, vous pouvez parier sur les Grand Prix (généralement 19 Grands Prix sont programmés chaque année de Mars à Novembre), ainsi que sur les qualifications qui précèdent les Grands Prix. Mais vous pouvez aussi parier sur le pari long terme (antepost comme disent les anglo-saxons) pour essayer de trouver quel sera le prochain champion à venir: soit le champion des pilotes, soit le champion des constructeurs ? En début de saison 2014 la question à se poser était:

Qui prendra la succession de Sebastian Vettel (champion du monde des pilotes de F1 2013) et quelle écurie prendra la relève de Red Bull (champion du monde des constructeurs de F1 en 2013) ?

En prenant pour exemple cette saison 2014, voici nos meilleurs conseils pour parier sur ces paris ‘Vainqueur antepost ChM’ selon la terminologie employée par Bwin, le plus expert des bookmakers en ce qui concerne la F1 !

Attribution des points pour le classement du championnat du monde des pilotes de F1

Avant de parier sur le champion du monde (ou de constructeur) de F1, il vous faut connaitre le mécanisme d’attribution des points.

En effet, les cotes proposées par les opérateurs tiennent compte du mécanisme d’attribution de ces points. Par exemple, avant la reprise du championnat 2014 de F1, le bookmaker Bwin proposait les cotes suivantes :

Cotes du Vainqueur antepost du Championnat du Monde des Pilotes de F1 en 2014 : Vainqueur antepost ChM

Bwin : Les cotes sur le champion du monde des pilotes de Formule 1 en 2014 : Vainqueur antepost ChM

Or, en Formule 1, ce système de classement a  beaucoup évolué aux cours des saisons. C’est ainsi que jusqu’en 1960, le vainqueur d’un Grand Prix engrangeait 8 points. En 1961, ce montant est passé à 9 points, puis à 10 points en 1991 et enfin à 25 points en 2010.

Au cours des ans, les organisateurs ont également étendus la liste des bénéficiaires de ces points. Si en 1950 (année de création du championnat mondial des pilotes) seuls les 5 premiers recevaient des points, depuis 2010 ce nombre est passé à 10 bénéficiaires.

Pour le championnat de 2014, on a ainsi les attributions suivantes, dans l’ordre du 1er au 10ème : 25 points, 18, 15, 12, 10, 8, 6, 4, 2 et 1 seul point pour le 10ème de la course.

Nouveauté en 2014 : Pour la dernière épreuve des 19 Grands Prix de 2014, celle d’Abou Dabi, la dotation en points sera doublée (soit 50 points au 1er, 36 points au 2ème ,…etc.)

Conseils pour parier sur le Champion du Monde des Pilotes de F1

Comme pour les championnats de foot, une stratégie de début de saison est de parier sur des challengers immédiats du favori. On profite ainsi des cotes élevées, ce qui permet de limiter les mises. Quitte, en cours de saison de placer une 2eme pari, voire un 3éme pour essayer de se mettre en situation de surebet.

Regardons ce qui se passe avant la reprise du championnat de 2014 : les 2 challengers immédiats de Lewis Hamilton sont Sebastian Vettel (coté à 3.5) et Nico Rosberg (coté à 5.25).

A supposer que je dispose de 50€ pour parier sur la F1, je pourrais miser 30€ sur Vettel et 20€ sur Rosberg. Si l’un ou l’autre gagnent, dans tous les cas je remporterai 105€.

Mais vu les difficultés rencontrées par Red Bull sur son nouveau V6 Renault et la bonne santé du moteur Mercedes lors des essais hivernaux, il est plus judicieux de miser nos 50€ sur la victoire de Nico Rosberg.

Attribution des points pour le classement du championnat du monde des constructeurs de F1

Et pour le championnat du monde des constructeurs, me direz-vous, comme ça marche ?

Eh bien, c’est la même chose que pour les pilotes, sauf que…il y a 2 fois plus de pilotes que d’écuries en lice !

C’est la raison pour laquelle le total des points ‘constructeurs’ augmente beaucoup plus vite que le total des points ‘pilotes’.

Prenons un exemple et supposons qu’au 1er Grand Prix de la saison 2014 à Melbourne, Lewis Hamilton et son collègue Nico Rosberg arrivent respectivement 1er et second sur leur voiture Mercedes. Hamilton engrangera 25 points, Rosberg 18 points et l’écurie Mercedes repartira d’Australie avec 43 points (25+18) à son compteur ‘constructeur’.

Conseils pour pariersur le Champion du Monde des Constructeurs de F1

Le doublement des points de la dernière étape d’Abou Dabi concerne aussi le championnat des constructeurs. Sur cette dernière étape, on a donc un effet de levier qui est énorme : pratiquement un rapport 4 par rapport au championnat des pilotes sur les autres Grand Prix !

Il conviendra donc d’être extrêmement vigilant si vous placez des paris sur le championnat constructeur, surtout en début de saison ou les hiérarchies entre écuries sont encore incertaines.  Par contre, au fur et à mesure que la saison de F1 avancera, vous aurez plus de visibilité sur les performances démontrées des diverses voitures et vous pourrez plus facilement faire des prédictions en tenant compte de cet effet de levier.

Pour la saison 2014 qui se profile, la situation est inédite avec un moteur Mercedes qui semble être le seul à tenir la route (cote de 1.78) et 2 écuries qui sont loin derrière : Red Bull (4.2) et Ferrari (4.25).

Cotes du Vainqueur antepost du Championnat du Monde des Constructeurs de F1 en 2014 : Vainqueur antepost ChM

Bwin : Cotes sur le champion du monde des constructeurs de F1 en 2014 : Vainqueur antepost ChM

Dans ces conditions, ParierSurTout.com vous recommande de laisser tomber les 2 outsiders (Red Bull et Ferrari) et de miser directement sur le favori Mercedes, avant que sa cote ne s’écroule au fur et à mesure du déroulement de la saison.

En pariant 100€ sur le Vainqueur antepost Mercedes, vous pouvez espérer remporter 178 € en Novembre.

[button font_size=”20″ color=”#2b63c1″ text_color=”#ffffff” url=”http://pariersurtout.com/parier/bwin.fr” width=”100%” target=”_self”]Pariez sur le Champion du Monde de Formule 1 avec Bwin[/button]

Pour conclure notre propos sur les paris concernant le Championnat du Monde de Formule 1, nous conseillons aux plus prudents de se focaliser sur le championnat des constructeurs (plus fiable, double chance car 2 voitures) et aux plus ambitieux de tenter leur chance sur le championnat des pilotes (plus incertain, mais mieux coté pour ceux qui veulent prendre des risques et qui connaissent bien le domaine de la F1).

written by hiddenusername \\ tags:

Mar 16

Comment parier sur le vainqueur des qualifications des Grands Prix de Formule 1?

Uncategorized
Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/40/d501722643/htdocs/pariersurtout/wp-content/themes/theme343/functions.php on line 96
Comments Off on Comment parier sur le vainqueur des qualifications des Grands Prix de Formule 1?

Tous les Samedis après-midi précédant les Grands Prix du Dimanche, se déroulent les fameuses épreuves de qualification (Q1, Q2, Q3) qui sont, ni plus ni moins, qu’une course avant la course ! Le règlement est modifié chaque année pour tenir compte des évolutions de la technique et/ou de l’intérêt pour les pilotes et les spectateurs.

Voyons quels sont les conseils que l’on peut donner et la stratégie à adopter pour parier sur le vainqueur de ces qualifications?

Rappel sur les épreuves de qualification qui sont programmées la veille des Grands Prix

Voyons tout de suite ce que propose Bwin sur son site, dans la section des Paris Sportifs à la rubrique ‘Formule1’. Nous sommes à l’avant-veille du Grand Prix d’Australie et sur les 16 paris proposés, l’un d’entre eux s’intitule ‘Vainqueur des qualifications

Les cotes chez Bwin du vainqueur des qualifications pour le grand prix d’Australie

Bwin : Les cotes du vainqueur des qualifications pour le Grand Prix d’Australie de Formule 1 2014

Ces épreuves de qualification se déroulent sur une heure et sont découpées en 3 parties, appelées Q1 (18 minutes), Q2 (15 minutes) et Q3 (12 minutes), ces 3 parties étant séparées par deux breaks de 7 et 8 minutes respectivement. Toutes les voitures roulent en même temps (22 voitures engagées en 2014) et les pilotes sont libres de faire autant de tours qu’ils souhaitent. Le but des courses de qualification étant de faire le plus petit chrono sur un tour !

Q1 : À la fin 18 minutes réglementaires de Q1, les 6 voitures les plus lentes sortent de la piste et obtiennent les 6 dernières places (17 à 22) de la grille de départ du lendemain. A noter que les pilotes qui dépassent les 107% du meilleur temps ne seront pas admis à concourir le dimanche.

Q2 : Après un break de 7 minutes, les 16 voitures restantes reprennent la course pendant 15 minutes. Comme précédemment, les pilotes tournent autant de fois qu’ils veulent. A la fin du temps réglementaire, les 6 voitures les plus lentes sortent de la piste et seront appelées aux places de 11 à 16 sur la grille de départ du lendemain.

Q3 : Après un break de 8 minutes, les 10 voitures restantes se bagarrent pour la pole position pendant les 12 minutes de la dernière session. Ces 10 voitures occuperont les places de 1 à 10 le jour du Grand Prix.

A noter que des pénalités sont prévues si un pilote en gêne un autre : il peut être rétrogradé sur la grille de départ ou, en cas de faute grave, disqualifié par les commissaires.

Le changement des règles de qualification de F1 en 2014

La durée de la session Q1 était de 20 minutes en 2013 et a été réduite de 2 minutes en 2014. En contrepartie, et pour garder la durée totale des épreuves de qualification à 1 h, la durée de la session  Q3 a été allongée de 2 minutes pour passer de 10 à 12 minutes.

Cette Q3 (qui était boudée par les meilleurs de la classe qui ne voulaient pas user leurs pneus !) se trouve donc allongée et est maintenant dotée d’un train de pneus supplémentaires, spécifiques pour cette session. En effet, pour cette Q3, Pirelli fournira aux pilotes le train de pneus qui a été le plus performant en Q2.  De quoi relancer le spectacle jusqu’au bout de l’heure de qualification !

Conseils pour parier en F1 sur le ‘Vainqueur des qualifications’ ou sur le ‘Meilleur temps à l’issue des qualifications’ ?

Les Grand Prix ayant lieu le Dimanche, les qualifications se tiennent systématiquement la veille, donc le Samedi. Parier sur le vainqueur des qualifications (*), c’est en quelque sorte, faire un round d’essai avant la grande épreuve dominicale.

Si vous êtes observateur, vous remarquerez que les cotes entre le vainqueur des qualifications (voir ci-dessus) et le vainqueur de la course (voir ci-après)  ne sont pas les mêmes :

Les cotes chez Bwin du vainqueur de la course pour le grand prix d’Australie

Bwin : Les cotes du vainqueur de la course pour le Grand Prix d’Australie de Formule 1 2014

En effet, on peut très bien avoir une voiture très performante sur les épreuves courtes des qualifications Q1, Q2, Q3 et dont la régularité/fiabilité sur les 2 heures de la course du lendemain ne sera pas optimale. De plus certains pilotes, comme Sebastian Vettel, Fernando Alonso et surtout Lewis Hamilton sont les cadors du chrono. Bien souvent, la hiérarchie du classement entre les qualifications et l’épreuve du Grand Prix n’est donc pas identique.

Note (*) vous trouverez également l’appellation ‘Meilleur temps à l’issue des qualifications’ au PMU

C’était le cas par exemple pour le Prix d’Australie de Melbourne 2014 ou Fernando Alonso était crédité d’une 6éme place en qualifications (cote de 17), alors que Bwin le donnait sur la dernière marche du podium le Dimanche avec une cote de 8.

Finalement l’espagnol terminera 5éme lors des qualifications du Samedi, mais également 5éme du Grand Prix du Dimanche.

Alors, quels conseils donner pour parier sur ces qualifications de la pole position ?

ParierSurTout.com vous recommande tout d’abord d’étudier les performances intrinsèques des voitures (essais hivernaux, essais privés) et d’estimer les chances de maintenir ces performances, voire d’améliorer les chronos jusqu’à la date du Samedi précédant le Grand Prix.

En début de saison, il existe de nombreuses incertitudes sur la capacité de telle ou telle écurie (et/ou de tel ou tel motoriste) à corriger tel ou tel défaut constaté lors des essais hivernaux. Un grande écurie (Red Bull, Ferrari, Mercedes,..) aura plus de facilité à corriger un dysfonctionnement qu’une écurie de fin de grille. En tenir compte dans votre analyse !

Un semaine avant le Grand Prix, lisez les sites spécialisés et en premier lieu celui de la FIA, puis faite votre papier, comme disent les turfistes ! Mais ne validez pas encore votre ticket !

En effet, avant de parier sur les qualifications, il faut absolument tenir compte de la série des 3 essais libres programmés le Vendredi et le Samedi matin. Ces essais sont riches d’enseignement et vont vous permettre de vous faire une opinion sur les chances réelles de tel ou tel pilote.

Ne validez votre ticket qu’à la fin de la 3éme série des essais libres du Samedi matin. C’est à ce moment là, et à ce moment là seulement,  que vous aurez toutes les cartes en mains pour parier sur celui qui aura la plus de chance de partir en  pole position le lendemain matin !

Mais sachez que vous pouvez aussi parier en direct, le Samedi après-midi, durant l’heure que dure les qualifications. Le suspens est à son comble et vous pouvez suivre les changements incessants de position dominante (P1), au fur et à mesure que défilent les chronos.

Une fois la Q3 enclenchée, attention toutefois de ne pas parier trop tard. En effet, cette dernière étape ne dure que 12 minutes et les bookmakers n’hésitent pas à clore les prises de paris quand il devient difficile pour eux de corriger les cotes  en temps réel.

Sur l’exemple ci-après nous avons placé un pari de 100€ au PMU sur la victoire de Lewis Hamilton au tout début de la Q3 (+ 3 minutes). Nous avons remportés 195€, avec un peu de chance il est vrai, tellement la lutte pour le dernier chrono a été homérique avec Daniel Ricciardo, qui a terminé 2eme avec sa Red Bull à seulement 317 millièmes de l’anglais.

La Q3 était  à peine engagée depuis 5 minutes que le PMU refusait la prise de paris, Ouf !

PMU : Pari en direct sur le vainqueur des qualifications pour le Grand Prix d’Australie 2014

Grand Prix d’Australie 2014: notre pari en direct au PMU sur le meilleur temps à l’issue des qualifications

written by hiddenusername \\ tags:

Dec 20

Si vous avez lu notre article sur le pari système 2/3, vous savez que certains bookmakers (comme Bwin et Unibet) proposent des paris plus tolérants que les classiques paris combinés (qui ne supportent quant à eux aucune erreur).

Parmi ces paris systèmes, on trouve le Trixie (4 paris) et le Patent (7 paris), qui sont respectivement plus rémunérateur (pour le Trixie) et moins rémunérateur (pour le Patent) que le paris système 2/3, mais qui présentent des profils de risque diamétralement opposés. Quels choix cornéliens pouvons-nous faire entre ces 2 produits?

C’est quoi un Trixie (4 paris) chez Bwin ou chez Unibet ?

Le trixie (4 paris) est un pari multiple complexe qui porte sur les combinaisons possibles de 3 paris simples. Il permet d’engranger des gains sur 4 événements (3 doubles et un triple). Tout comme le système 2/3, il faudra au moins 2 bonnes combinaisons pour gagner de l’argent.

Bwin : Coupon Pari Système Trixie (4 paris)

Pari système Trixie (4 paris)  chez Bwin

Prenons un exemple chez Bwin en sélectionnant 3 paris (Victoires du Bayern, du Real et du PSG) dans le cadre de la 5eme journée de la phase de poule de la Ligue des Champions 2013-2014.

Sur l’exemple ci-joint, voyons comment Bwin arrive à trouver les 72,94 € de gains possibles pour une mise de 40€ (4 paris à 10€)

Il y a tout d’abord les gains possibles sur les 3 doubles :
• Si le Bayern et le Real l’emportent, nous gagnons 10*1,40*1,25 = 17,50 €
• Si le Bayern et le PSG l’emportent, nous gagnons 10*1,40*1,26= 17,64 €
• Si le Real et le PSG l’emportent, nous gagnons 10*1,25*1,26 = 15, 75 €

Il y a ensuite les gains possibles sur le triple :
• Si nos 3 sélectionnés gagnent, nous engrangerons aussi le triple suivant : 10*1,40*1,25*1,26 = 22,05 €

Donc, au total, les gains possibles sur ce Trixie sont la somme de tout ce qui précède soit 72,94€, exactement ce qu’a calculé pour nous le coupon de Bwin.

On a misé 40 € et gagné 72,94€, le rendement maximum possible de notre Trixie est donc de 82,35%

Résultats :
• Le Bayern Munich s’impose sur le terrain du CSKA Moscou (1-3) et prend la 1re place du groupe D
• Le Real Madrid s’impose à la Maison Blanche contre Galatasaray (4-1) en jouant à 10 dès le 26e minute (carton rouge de S. Ramos). Il prend la 1ère place du groupe B.
• Le PSG prend la 1er place du Groupe C en s’imposant au Parc des Princes contre l’Olympiacos sur le score de (2-1), malgré l’expulsion de Marco Verratti en tout début de 2éme période.

Bilan : nos 3 paris simples étant tous les 3 gagnants, nous remportons donc le coupon Système Trixie de Bwin et la totalité des 72,94€ de gains espérés.
Ce Mercredi 27 Novembre était décidément notre jour de chance, car nous avions placé un Patent (7 paris) sur les mêmes trois évènements. Voyons le résultat ?

C’est quoi un Patent (7 paris) chez Bwin ou chez Unibet ?

Le Patent (7 paris) est un pari multiple complexe qui porte sur les combinaisons possibles de 3 paris simples. Il permet d’engranger des gains sur 7 événements : les 3 doubles et le triple que l’on avait déjà dans le Trixie, mais il rajoute à cela les 3 paris simples. Le Patent est donc plus tolérant que le Trixie, puisqu’il permet de rentrer des gains avec un seul pari simple de gagné (sur les 3 de notre sélection).

Bwin : Coupon Pari Système Patent (7 paris)

Pari système Patent (7 paris) chez Bwin

Revenons justement à notre sélection et à notre coupon Bwin et cliquons cette fois sur l’option : Système – Patent (7 paris). Le coupon affiche 112,04 € de gains possibles avec 70 € de mise (7 paris avec 10€ de mise par pari). Que s’est-il passé ?

Pour faire simple, Bwin a réalisé l’opération suivante :

Patent = Trixie + 3 simples.

En effet, aux gains possibles du Trixie calculés précédemment (72,94€), l’opérateur autrichien a rajouté les gains potentiels des 3 paris simples 1X2, soit :

• Le gain possible en cas de victoire du Bayern : 10€ * 1,40 = 14€
• Le gain possible en cas de victoire du Real : 10€ * 1,25 = 12,50€
• Le gain possible en cas de victoire du PSG : 10€ * 1,26 = 12,60€
La somme de ces 3 paris simples 1X2 est de 39,10€.

Si à la somme de ces 3 paris simples (39,10€) nous ajoutons les gains possibles du Trixie de tout à l’heure (72,94€), nous trouvons bien l’espérance de gain affichée par le coupon du Patent, soit 112,04€.

Nous avons misé 70€ et gagné 112,04 €, le rendement maximum possible de notre Patent est donc de 60 %

Bilan: Bayern, Real et PSG ayant chacun gagnés leur match, nous remportons la totalité des gains espérés dans le coupon Patent de Bwin, soit 112,04€. Décidément c’était notre jour de chance !

Quelles différences entre les paris systèmes Trixie, Patent et 2/3 ?

Ce jour-là, nous avions placés 2 paris Système : Trixie et Patent sur les 3 mêmes évènements (Bayern, Real, PSG). Par curiosité, regardons ce qu’aurait donné le pari Système 2/3 !

Bwin : Coupon Pari Système 2/3 (3 paris)

Pari système 2/3 (3 paris) chez Bwin

Revenons au coupon Bwin et sélectionnons cette fois le pari Système 2/3 (3 paris).

Pour une mise de 30 €, nous pouvions espérer gagner 50,89 €. Le rendement maximum possible de ce pari système 2/3 était donc de 69,63%.

Si nous comparons les 3 paris systèmes du coupon de Bwin, nous avions l’ordre décroissant suivant en terme de rendement :
• Le Trixie rapportait au maximum 82,35%
• Le 2/3 rapportait au maximum 69,63%
• Le Patent rapportait au maximum 60%

Le Trixie et le 2/3 ont donc un rendement plus important que le Patent, mais celui-ci affiche un risque plus faible, puisqu’il suffit d’un seul simple 1X2 gagnant pour commencer à engranger des gains : toujours cet antagonisme entre rendement et prise de risque ! A vous de choisir !

Quels conseils à donner pour mettre en œuvre ces Trixie et Patent ?

Le Trixie est moins cher que le Patent, puisqu’il nécessite de miser 4 fois au lieu de 7 pour le Patent. Par contre il est plus risqué que le Patent car il a besoin de 2 résultats exacts pour commencer à engendrer des gains (alors que le Patent se contente d’un seul résultat exact !).

Bref, si vous ne supportez pas de perdre la totalité de votre mise, alors vous pouvez tenter le Patent…en y mettant le prix (7 paris au lieu de 4 !). On n’a rien sans rien !

Lors de cette 5éme journée de phase de poule en LDC, nous avons été chanceux avec notre Trixie et notre Patent. Il est vrais qu’en sélectionnant des cotes inférieures à 1.4 et en analysant les forces en présence (mais pouvez-t-on se tromper en sélectionnant Bayer, Real et PSG ?), nous avions considérablement limités les risques.

[button font_size=”20″ color=”#2b63c1″ text_color=”#ffffff” url=”http://pariersurtout.com/parier/bwin.fr” width=”100%” target=”_self”]Pariez sur un pari système Trixie ou Patent chez Bwin [/button]

Dans tous les cas, chez Bwin et chez Unibet, que ce soit avec le pari système 2/3, le Trixie ou avec le Patent, vous prenez moins de risques qu’avec le Combiné classique proposé par tous les autres bookmakers. A vous de voir !

written by hiddenusername \\ tags: , , , , , , , ,

Dec 20

Si le pari combiné est trop risqué (car un seul mauvais pronostic entraîne la perte de la totalité de la mise) il existe un pari plus tolérant, appelé ‘pari système’, pari que l’on retrouve chez tous les bookmakers. Bwin et Unibet sont 2 opérateurs qui proposent ce type de pari multiple complexe, parmi lesquels on trouve des variantes aux consonances anglo-saxonnes comme: Trixie, Patent, Yankee, Super Yankee, Lucky 15 et 31, Heinz et Super Heinz et enfin Goliath.

Mais la plus populaire de ces variantes (et la plus facile à mettre en œuvre) est le ‘pari double’ qu’il ne faut pas confondre avec le pari double chance’. Ce pari double porte le nom de ‘pari système 2/3 (3 paris)’ chez Bwin et de ‘pari système 2 sur 3’ chez Unibet. Voyons quels sont les avantages et inconvénients de ce pari système.

C’est quoi un pari système 2/3 (3 paris) chez Bwin ou 2 sur 3 chez Unibet ?

Bwin : Coupon Pari Système 2/3 (3 paris)

Pari système 2/3 (3 paris) chez Bwin

Lors de la 14ème journée de Ligue 1, prenons l’exemple d’un coupon Système chez Bwin, coupon que nous avons constitué en sélectionnant 2 paris simples 1X2 : victoire du PSG (cote de 1,50), victoire de l’OL (cote de 1,53) et un pari Double Chance sur la victoire de Montpellier (cote de 1,14).

Le pari Système permet d’associer ainsi dans une même grille des paris de types différents. Pour notre exemple, nous sommes restés dans le monde du foot, mais nous aurions pu tout aussi bien, associer un tournoi de tennis ou un match de rugby.

Vous remarquerez que le coupon de Bwin (mais c’est la même chose chez Unibet) présente 3 possibilités :
• Système 2/3 (3 paris)
• Système Trixie (4 paris)
• Système Patent (7 paris)

En sélectionnant le Système 2/3 (3 paris) nous avons choisi le plus basique des paris système proposés par cet opérateur. Le 2/3 (ou 2 sur 3 chez Unibet) veut simplement dire que nous devrons avoir 2 événements gagnants sur 3 pour espérer avoir des gains. C’est pour cette raison qu’il porte également le nom de ‘pari double’.

Dans notre exemple, les 3 doubles possibles sont les victoires suivantes:
• PSG (1,50) et Montpellier (1,14)
• PSG (1,50) et OL (1,53)
• Montpellier (1,14) et OL (1,53)

Notre mise est de 10 € par pari et comme il y a 3 paris, notre mise totale est de 30€. Le coupon Bwin indique des gains possibles de 57,49€.

Voyons comment se calculent ces gains possibles :
• Si le PSG et Montpellier gagnent, nous engrangeons 10*1,50*1,14 = 17,10€
• Si le PSG et l’ OL gagnent, nous engrangeons 10*1,50*1,53= 22,95€
• Si Montpellier et l’ OL gagnent, nous engrangeons 10*1,14*1,53 = 17,44€
• Si nos 3 sélectionnés gagnent, nous gagnerons les 3 doubles, soit la somme des gains précédents :17,10€ + 22,95€ + 17,44€ = 57,49€

Nous retrouvons bien les gains possibles de 57,49€ indiqués dans le coupon de Bwin. Mais pour obtenir ces gains possibles, il faut que les 3 équipes sélectionnées gagnent leurs matchs.

Nous avons misés 30€ pour un gain possible de 57,49€: le rendement maximum sur ce pari système 2/3 est donc de 91,6%

Si 2 équipes seulement gagnent leur match, le gain va chuter et sera égal à l’une des 3 valeurs calculées précédemment (17,10€ ; 22,95€ ; 17,44€) en fonction du couple gagnant.

Vous noterez qu’avec 2 équipes gagnantes sur 3, nous ne récupèrerons pas notre mise de 30€, mais au moins nous aurons limités la casse ! C’est en cela que le pari système est plus tolérant que le combiné.

Verdict : Au retour de cette 14ème journée, le PSG à gagné 3-0 à Reims et Montpellier a fait match nul (1-1) contre Guingamp. Comme nous avions pris soin de choisir un Double chance sur Montpellier (Victoire ou nul), le pari élémentaire Montpellier – Guingamp est gagnant.
Par contre nous n’avions pas pris cette précaution pour l’OL qui a malheureusement fait match nul contre Valenciennes (1-1). Le pari élémentaire OL – Valenciennes est donc perdant.

Bilan : 2 paris gagnés sur 3 sur ce coupon système Bwin. Avec 2 simples gagnants sur 3, notre pari système 2/3 nous a rapporté 17,10 €. Nous avons donc perdu 12,90 €: 30€ (notre mise)- 17,10€ (notre gain). Quand nous vous disions que le pari double (ou 2 sur 3) était tolérant, vous en avez ici la démonstration !

Quelle différence entre ce pari système 2/3 et le pari combiné ?

Coupon avec 3 paris combinés 1X2 chez Bwin

3 paris simples 1N2 combinés chez Bwin

Avec une même mise de 30€, voyons ce que nous aurez donné le pari combiné sur ces 3 mêmes évènements de la 14ème journée de L1.
Sur le Coupon de Bwin, cliquons sur l’onglet ‘Pari combiné’ et inscrivons 30€ dans la case ‘Mise’. Que voyons-nous ? Les gains possibles passent à 78,49 €.

En effet, si nous multiplions notre mise de 30€ par les 3 cotes : 1,50*1,53*1,14, nous trouvons bien le montant de gain maximum possible de 78,49€ sur ce combiné.

Le rendement de ce Combiné Bwin est donc de 161%, à comparer aux 91,6% du pari système 2/3 précédent !

Alors pourquoi ne pas choisir systématiquement le Combiné, puisque son rendement est nettement plus important que le système 2/3?

Eh bien, encore une fois, nous avons échangés une diminution du risque contre une baisse du rendement. Avec le combiné, une seule erreur nous mène dans le mur (on perd la totalité de notre mise), alors qu’avec le système 2/3 on sauve les meubles (on ne perd qu’une partie de notre mise).

Verdict : Les lyonnais ayant concédés le match nul sur leur terrain face à Valenciennes, nous avons perdus la totalité de notre mise de 30€ sur ce coup là ! Quand nous vous disions que le combiné ne tolérait aucune impasse !

Quels conseils à donner pour mettre en œuvre ce paris système 2/3 (3 paris) ?

Voilà, nous espérons que le pari double n’a plus de secret pour vous ! Pour conclure, nous vous conseillons de privilégier ce type de paris système 2/3 (par rapport au combiné classique plus risqué) chaque fois que vous avez un doute sur un des éléments d’une sélection de 3 paris (comme ici dans notre exemple avec l’équipe de Montpellier !). De plus, si ces 3 paris ont été choisis avec des cotes inférieures à 1,6 (comme dans notre coupon) vous vous assurez déjà une certaine sécurité.

En tolérant un échec sur 3, sans toutefois vous permettre de récupérer la totalité de votre mise, le pari système 2 sur 3 vous met à l’abri de nombreuses déconvenues. Rendez-vous chez Bwin et chez Unibet, les 2 bookmakers qui proposent ce pari rémunérateur et tolérant.

written by hiddenusername \\ tags: , , , , , , , ,