Dec 20

On appelle pari long terme, un pari dont le résultat ne sera connu que quelques mois, voire quelques années plus tard. Si en Décembre 2013, vous misez sur la Coupe du Monde 2014 ou sur l’Euro 2016, vous avez affaire à un pari long terme. L’incertitude sur un tel pari est plus importante que sur un pari court terme et à tendance à avantager le parieur. Voyons comment bien procéder pour placer un pari long terme ?

.

Exemple de pari long terme chez Betlic : Quel sera le vainqueur de la Coupe du Monde 2014 ?

Nous sommes fin Novembre 2013 et l’Equipe de France vient de réussir brillamment et contre toute attente, ses barrages contre l’Ukraine. Voyons ce que nous propose Betclic sur le pari long terme ‘Qui sera Champion du Monde ?’, dont l’issue ne sera connue qu’en Juillet 2014 ?

Quel sera le vainqueur de la Coupe du Monde 2014 selon Betclic (pronostic au 20/11/2013)

Cotes de Betclic (au 20/11/2013) sur le vainqueur de la compétition ‘Coupe du Monde 2014’

En haut du tableau on trouve le quartet de tête (Brésil, Argentine, Allemagne et Espagne) avec des cotes très similaires qui évoluent entre 4 (Brésil) et 6.5 (Espagne).

Nous avons ensuite les outsiders immédiats qui constituent un autre quartet (Belgique, Italie, Colombie, Pays-Bas) avec des cotes qui s’étalent de 14 (Belgique) à 18 (pour les 3 autres nations).

Enfin, dans ce que nous appellerons le ‘ventre mou’ du tableau nous trouvons à nouveau 4 équipes (Angleterre, Uruguay, France et Portugal) avec des cotes très importantes qui s’échelonnent de 20 à 25 (Portugal).

Prédire à 8 mois de la compétition qui sera le vainqueur est un exercice compliqué, autant pour nous que pour les bookmakers. Plus l’horizon de la compétition est éloigné, plus l’incertitude est grande. Qui pourrait dire que Messi ou CR7 seront en forme dans 8 mois (CDM 2014) ou pire dans 2.5 ans (Euro 2016) ?

Une des stratégies du pari long terme et de miser quelques euros sur des équipes du ventre mou, en faisant le pari que ces équipes, à un moment ou à un autre de la compétition, pourront prétendre au titre suprême.

Si nous parions 1€ sur les Bleus, nous pouvons espérer remporter 20€. Si nous misons 1€ sur l’équipe à Ronaldo, nous pouvons espérer 25€.

Par contre miser 1€ sur l’Algérie (malgré le gain escompté de 500€!) n’est pas réaliste. Pour les fans des Fennecs, mieux vaut privilégier un pari 1N2 contre une équipe accessible, telle la Corée du Sud.

Une petite mise pour une gain espéré important sur des évènements qui ne sont pas complétement irréalistes (victoire de la France ou, plus probable du Portugal de Ronaldo !).

Si la France ou le Portugal viennent concurrencer les favoris et se retrouvent à un moment ou à un autre de la compétition dans le tiercé de tête, nous aurons la possibilité de placer un surebet pour sécuriser les gains de notre pari long terme.

La conclusion de cette histoire sur les paris long terme : plus l’horizon est lointain, plus nous aurons de chances de battre le bookmaker à son propre jeu, celui des pronostics ! Seul bémol : notre mise sera immobilisée de long mois en attendant le verdict, et tout le monde n’a pas la patience d’attendre ! D’où notre conseil pour ceux qui recherchent une rentabilité immédiate aux Paris Sportifs: dirigez-vous plutôt vers les paris en direct!

written by hiddenusername \\ tags: , ,

Dec 19

Si le pari simple 1N2 est le plus basique des supports pour parier sur un match de football ou de rugby, il peut tout de même être avantageusement remplacé par un Pari Double chance quand l’issu de la compétition est indécis sur 2 événements, comme lorsque vous hésitez entre un nul ou une victoire par exemple. Ce type de pari fonctionne de la même façon, que vous soyez inscrit sur le site de la FDJ : Parions Sports, au PMU ou chez n’importe quel opérateur privé, comme Betclic ou Bwin. Voyons comment parier sur le pari double chance en prenant un exemple au PMU ?

.

Testons le pari double chance du PMU sur Ukraine-France en barrages de la Coupe du Monde de football

La veille du match Ukraine-France, le PMU proposait sur son site le pari simple 1N2 avec les cotes suivantes : 3,00 – 2,90 – 2,30, la France étant favorite avec une cote de 2,30.

Nous aurions bien aimé parier sur une victoire des Bleus, mais vu la nature de l’enjeu (la qualification pour le Mondial) et le match ayant lieu en extérieur, nous aimerions assurer notre coup en retenant 2 évènements (victoire des Bleus et match nul).

C’et là que le pari DOUBLE CHANCE vient à notre secours, le PMU proposant une cote de 1,24 sur l’évènement ‘France et Nul’.

Le pari double Chance du PMU sur le match de barrage de la CDM : Ukraine-France

PMU : pari DOUBLE CHANCE (et simple 1N2) sur le match Ukraine-France pour la Coupe du Monde

Oui, mais voila la cote de 2,30 sur la victoire des français en 1N2 est tombée à 1,24 seulement sur le ‘France et Nul’ du pari double ! Pour un pari double, ….nous bénéficions d’une cote moitié ?

La question légitime que nous nous posons alors est la suivante :

Le pari double est-il une entourloupe et ne vaut-il pas mieux poser 2 paris simples 1N2 sur les 2 évènements ‘Victoire des Bleus ‘et ‘Match nul’ ?

Comparons le pari double à 2 paris simples: Lequel est le meilleur ?

Barrages Ukraine-France au PMU : Sélection de 2 paris simples 1N2 à iso mises

Sélection de 2 paris simples 1N2 au PMU

Supposons que nous disposions de 100€ pour parier sur Ukraine-France.

En misant 50€ sur 2 paris simples 1N2 (une fois sur la victoire des Bleus et une fois sur le match nul), notre espérance de gain est de:

  • 50€*2,3= 115€ si la France l’emporte
  • 50€*2,90 = 145€ si les 2 équipes n’arrivent pas à se départager.

A noter que le PMU indique dans son coupon un gain potentiel de 260€, ce qui est erroné, car bien évidemment les 2 évènements (Victoire d’un équipe et match nul) ne peuvent avoir lieu simultanément sur un même match !

Oublions vite cette coquille et regardons ce que donnerait le pari double.

Si nous misons nos 100€ sur l’événement ‘France et Nul’, le gain potentiel du Pari double chance est de 124€, gain qui se situe à mi chemin entre les 115 € (si la France l’emporte sur notre premier 1N2) et les 145€ (s’il y a match nul entre les 2 équipes sur notre second 1N2).

Alors, lequel est le meilleur: le double chance ou 2 paris simples ? Tout dépend, encore une fois du risque que vous êtes prêt à prendre :

• Soit vous pensez que le match nul a une plus forte probabilité d’arriver que la victoire des Bleus, et dans ce cas, vous placez vos 2 paris simples 1N2 avec mises identiques 50€. En cas de victoire de la France, vous courez le risque (certes limité) de ne gagner que 115€ au lieu des 145€ (match nul)

• Soit vous ne souhaitez prendre aucun risque entre les 2 évènements (victoire des bleus et nul) et vous choisissez le pari double chance. Votre gain sera alors de 124€ dans tous les cas (victoire de la France ou match nul).

Par contre, en cas de victoire de l’Ukraine, vous perdez tous vos paris, que ce soit les 2 paris simples ou le pari double chance.
Comment éviter cela me direz-vous ? Existerait-il par hasard un pari ‘triple chance’ sur un 1N2 qui permettrait de se couvrir dans tous les cas ?

Oui, aussi surprenant que cela puisse paraître, ce pari triple chance existe bel et bien, c’est le surebet. Mais vous vous doutez bien qu’un tel spécimen (le cauchemar du PMU, de Parions Spots et autres bookmakers !) est difficile à appréhender. ParierSurTout.com a consacré un article complet pour essayer de décortiquer le mécanisme de ce Surebet.

written by hiddenusername \\ tags: , , , , , , , , ,