Astuces et conseils pour parier efficacement sur toutes les compétitions de golf

Longtemps considéré comme un sport réservé aux seules élites anglo-saxonnes, le golf a réussi à se démocratiser et à conquérir progressivement le monde entier. Le voilà maintenant inscrit dans la liste des compétitions admises aux Jeux olympiques de 2016 à Rio. Qui plus est, la compétition transcontinentale Europe-USA, la fameuse Ryder Cup sera organisée pour le première fois en France en 2018. Il est donc grand temps pour les internautes de l’hexagone de se lancer dans les paris sur le golf, paris plutôt techniques et de plusieurs types, que nous allons essayer de vous expliquer grâce à quelques conseils que nous qualifierons de  pragmatiques.

.

1er conseil :  S’informer sur les principales règles du golf

Rien ne sert de parier sur un sport si vous n’en connaissez pas le vocabulaire et les règles essentielles. C’est d’autant plus vrai au golf ou la terminologie fait largement appel à des termes anglo-saxons (PAR, Drive, Put, Birdie, Eagle, Bogey, Match-play, Stroke-play..) qui ne sont pas traduits dans le langage courant et ou les règles sont parfois complexes pour un non-initié. Nous vous conseillons d’acheter un manuel du genre ‘Golf pour les nuls’ ou plus simplement de vous référer à la page Wikipedia sur le golf en suivant ce lien: c’est gratuit et très bien expliqué !

2ème conseil :  Comprendre les paris sur le golf proposés par les bookmakers.

Les principales règles  étant acquises, il vous faut comprendre les différents types de paris sur le golf offerts par les opérateurs. Le pari le plus simple consiste à trouver quel sera la vainqueur de la compétition, que celle-ci se déroule en stroke-play ou en match-play. Rassurez-vous c’est le type de paris long terme que vous trouverez le plus fréquemment chez tous les bookmakers présentés dans nos pages. Mais sachez que l’ARJEL autorise les bookmakers à proposer à leurs clients jusqu’à 11 types de paris comme décrits dans notre article sur le sujet.

3ème conseil :  Identifier les principales compétitions de golf sur lesquelles parier

Là aussi, la haute autorité ARJEL à son mot à dire puisque c’est elle qui autorise (ou pas) les bookmakers à proposer telle ou telle compétition. Une liste de 13 épreuves de golf est ainsi spécifiée dans le cahier des charges imposé aux opérateurs.

Si vous êtes débutant aux paris sur le golf, nous vous conseillons de commencer à parier sur les tournois majeurs (Masters, US Open, British Open, US-PGA) et sur les compétitions transcontinentales (Ryder Cup et Solheim Cup).

4ème conseil :  Analyser les performances (stats) des joueurs sur le terrain de golf concerné

Si je vous suggère d’analyser les stats des joueurs avant de parier, cela vous semble une lapalissade, n’est-ce pas ? Pour ceux qui ont l’habitude de parier sur le foot ou au rugby, c’est effectivement une évidence : pas de pari sans analyse des stats des compétiteurs . Mais contrairement au foot et au rugby le terrain de golf (son emplacement, son PAR, son layout, sa distance, ses largeurs de fairways, la hauteur du rough, son état d’entretien, la qualité des greens…) prend une grande importance dans l’analyse d’avant match. Ce n’est pas la performance du golfeur qu’il faut analyser, mais bien la performance du golfeur sur le terrain concerné. En contrepartie, nous vous conseillons d’éviter absolument de parier sur un joueur qui découvre un nouveau parcours : risque garanti que le golfeur néophyte trébuche sur une particularité du tournoi (non-connue de lui)!

5ème conseil :  Faire preuve de prudence en cas de temps chahuté (particulièrement en cas de vent important)

Rappelez-vous l’Open britannique 2010: Rory McIlroy avait 2 points d’avance au 1er tour (vent calme) et surprenez tous ses fans en ramenant une carte de 80 le lendemain (le vent s’étant levé sur St Andrews). Le nord-irlandais réussit à revenir les 2 derniers jours, mais dû s’incliner à la 3ème place, laissant filer le titre à Louis Oosthuizen.

D’où notre recommandation : si vous ne savez pas trop bien comment votre golfeur performe par grand vent évitez de parier sur lui !

Nous nous arrêterons là pour ces quelques conseils sur les paris golfiques. C’est en pratiquant que vous arriverez à trouver des opportunités de valuebet, opportunités très nombreuses sur ce sport exigeant et aux aléas si nombreux, ce qui en fait son charme. Croyez-en notre expérience : si vous commencez à parier sur le golf, vous aurez du mal à revenir à des paris plus conventionnels comme ceux sur le foot ou le rugby.