Comment parier sur le Champion du Monde de Formule1 (Pilote et Constructeur de F1)?

En Formule 1, vous pouvez parier sur les Grand Prix (généralement 19 Grands Prix sont programmés chaque année de Mars à Novembre), ainsi que sur les qualifications qui précèdent les Grands Prix. Mais vous pouvez aussi parier sur le pari long terme (antepost comme disent les anglo-saxons) pour essayer de trouver quel sera le prochain champion à venir: soit le champion des pilotes, soit le champion des constructeurs ? En d’autres termes, qui prendra la succession de Sebastian Vettel (champion du monde des pilotes de F1 2013) et quelle écurie prendra la relève de Red Bull (champion du monde des constructeurs de F1 en 2013) ? Voici nos meilleurs conseils pour parier sur ces paris ‘Vainqueur antepost ChM’ selon la terminologie employée par Bwin, le plus expert des bookmakers en ce qui concerne la F1 !

.

Attribution des points pour le classement du championnat du monde des pilotes de F1

Avant de parier sur le champion du monde (ou de constructeur) de F1, il vous faut connaitre le mécanisme d’attribution des points.

En effet, les cotes proposées par les opérateurs tiennent compte du mécanisme d’attribution de ces points. Par exemple, avant la reprise du championnat 2014 de F1, le bookmaker Bwin proposait les cotes suivantes :

Cotes du Vainqueur antepost du Championnat du Monde des Pilotes de F1 en 2014 : Vainqueur antepost ChM

Bwin : Les cotes sur le champion du monde des pilotes de Formule 1 en 2014 : Vainqueur antepost ChM

Or, en Formule 1, ce système de classement a  beaucoup évolué aux cours des saisons. C’est ainsi que jusqu’en 1960, le vainqueur d’un Grand Prix engrangeait 8 points. En 1961, ce montant est passé à 9 points, puis à 10 points en 1991 et enfin à 25 points en 2010.

Au cours des ans, les organisateurs ont également étendus la liste des bénéficiaires de ces points. Si en 1950 (année de création du championnat mondial des pilotes) seuls les 5 premiers recevaient des points, depuis 2010 ce nombre est passé à 10 bénéficiaires.

Pour le championnat de 2014, on a ainsi les attributions suivantes, dans l’ordre du 1er au 10ème : 25 points, 18, 15, 12, 10, 8, 6, 4, 2 et 1 seul point pour le 10ème de la course.

Nouveauté en 2014 : Pour la dernière épreuve des 19 Grands Prix de 2014, celle d’Abou Dabi, la dotation en points sera doublée (soit 50 points au 1er, 36 points au 2ème ,…etc.)

Conseils pour parier sur le Champion du Monde des Pilotes de F1

Comme pour les championnats de foot, une stratégie de début de saison est de parier sur des challengers immédiats du favori. On profite ainsi des cotes élevées, ce qui permet de limiter les mises. Quitte, en cours de saison de placer une 2eme pari, voire un 3éme pour essayer de se mettre en situation de surebet.

Regardons ce qui se passe avant la reprise du championnat de 2014 : les 2 challengers immédiats de Lewis Hamilton sont Sebastian Vettel (coté à 3.5) et Nico Rosberg (coté à 5.25).

A supposer que je dispose de 50€ pour parier sur la F1, je pourrais miser 30€ sur Vettel et 20€ sur Rosberg. Si l’un ou l’autre gagnent, dans tous les cas je remporterai 105€.

Mais vu les difficultés rencontrées par Red Bull sur son nouveau V6 Renault et la bonne santé du moteur Mercedes lors des essais hivernaux, il est plus judicieux de miser nos 50€ sur la victoire de Nico Rosberg.

Attribution des points pour le classement du championnat du monde des constructeurs de F1

Et pour le championnat du monde des constructeurs, me direz-vous, comme ça marche ?

Eh bien, c’est la même chose que pour les pilotes, sauf que…il y a 2 fois plus de pilotes que d’écuries en lice !

C’est la raison pour laquelle le total des points ‘constructeurs’ augmente beaucoup plus vite que le total des points ‘pilotes’.

Prenons un exemple et supposons qu’au 1er Grand Prix de la saison 2014 à Melbourne, Lewis Hamilton et son collègue Nico Rosberg arrivent respectivement 1er et second sur leur voiture Mercedes. Hamilton engrangera 25 points, Rosberg 18 points et l’écurie Mercedes repartira d’Australie avec 43 points (25+18) à son compteur ‘constructeur’.

Conseils pour pariersur le Champion du Monde des Constructeurs de F1

Le doublement des points de la dernière étape d’Abou Dabi concerne aussi le championnat des constructeurs. Sur cette dernière étape, on a donc un effet de levier qui est énorme : pratiquement un rapport 4 par rapport au championnat des pilotes sur les autres Grand Prix !

Il conviendra donc d’être extrêmement vigilant si vous placez des paris sur le championnat constructeur, surtout en début de saison ou les hiérarchies entre écuries sont encore incertaines.  Par contre, au fur et à mesure que la saison de F1 avancera, vous aurez plus de visibilité sur les performances démontrées des diverses voitures et vous pourrez plus facilement faire des prédictions en tenant compte de cet effet de levier.

Pour la saison 2014 qui se profile, la situation est inédite avec un moteur Mercedes qui semble être le seul à tenir la route (cote de 1.78) et 2 écuries qui sont loin derrière : Red Bull (4.2) et Ferrari (4.25).

Cotes du Vainqueur antepost du Championnat du Monde des Constructeurs de F1 en 2014 : Vainqueur antepost ChM

Bwin : Cotes sur le champion du monde des constructeurs de F1 en 2014 : Vainqueur antepost ChM

Dans ces conditions, ParierSurTout.com vous recommande de laisser tomber les 2 outsiders (Red Bull et Ferrari) et de miser directement sur le favori Mercedes, avant que sa cote ne s’écroule au fur et à mesure du déroulement de la saison.

En pariant 100€ sur le Vainqueur antepost Mercedes, vous pouvez espérer remporter 178 € en Novembre.

Pariez sur le Champion du Monde de Formule 1 avec Bwin

Pour conclure notre propos sur les paris concernant le Championnat du Monde de Formule 1, nous conseillons aux plus prudents de se focaliser sur le championnat des constructeurs (plus fiable, double chance car 2 voitures) et aux plus ambitieux de tenter leur chance sur le championnat des pilotes (plus incertain, mais mieux coté pour ceux qui veulent prendre des risques et qui connaissent bien le domaine de la F1).