Nos conseils pour parier en direct ( live betting) sur tous les évènements sportifs

Les technologies évoluant rapidement, le pari en direct (live betting) est de plus en plus répandu chez les bookmakers et s’accompagne bien souvent d’un streaming vidéo permettant de suivre les matches, les courses ou évènements sportifs en temps réel. En forte croissance chez les internautes, cette façon de parier permet de corriger un pari d’avant match et apporte sa dose d’adrénaline, particulièrement lorsqu’on la pratique sur son mobile à proximité immédiate du lieu de la compétition. Voyons quels sont les conseils essentiels à prodiguer sur cette technique prometteuse du pari en live.

Sélection de sites particulièrement véloces pour les paris en live betting:

.

Les conseils de base du pari en direct (live betting)

Avoir du matériel performant et une connexion internet fiable

Cela peut paraitre une lapalissade, pourtant cette recommandation est fondamentale. Le livebetting nécessite une organisation parfaite et un confort optimal. Les cotes du live évoluent vite et quelques secondes perdues (pour chercher une calculette, pour attendre une reconnexion sur son portable,..) peuvent avoir de lourdes conséquences sur votre bankroll, particulièrement si vous voulez bénéficier des surebets de parcours (qui par essence sont très éphémères).

Rester en alerte pendant tout la compétition, idéalement avec la retransmission TV de l’événement

L’idéal est de suivre le match sur la télé (ou au stade, à condition de ne pas oublier son mobile pour la prise de paris!) pour ne manquer aucune action décisive. Autre solution : bénéficier du vidéo streaming offert par de plus en plus d’opérateurs.. .à condition d’être inscrit sur leurs sites !.
Si vous n’avez pas accès à l’image (TV ou vidéo streaming), de nombreux sites sur Internet retransmettent en script le fil du match en direct: c’est mieux que rien ! Il y a aussi la radio, mais bon, de nos jours c’est tout de même dommage de ne pas avoir accès à l’image !

Disposer d’une bankroll suffisante pour gérer vos mises et bénéficier des conditions de Surebet

Le pari en direct nécessite de prendre des décisions rapidement. S’il vous reste 10€ dans votre bankroll, n’espérez pas pouvoir tirer bénéfice des opportunités de Surebet de parcours. Recharger eu urgence votre compte avec votre carte de crédit peut vous faire perdre de précieuses minutes. Ayez donc une somme conséquente de disponible sur votre compte, …sans toutefois dépasser les limites hebdos ou mensuelles que vous vous êtes fixé !

Les opportunités à saisir en pratiquant le pari en direct live.

Créer un Surebet de parcours est certainement l’évènement le plus gratifiant du pari en direct.

Si vous avez lu notre article sur les Surebet naturels, vous savez que ceux-ci sont rares et ne durent pas longtemps. Par contre, le pari en direct permet de créer des Surebets de parcours autrement plus rémunérateurs, à condition toutefois, de suivre la bonne méthode et d’être réactif. ParierSurTout.com a consacré un article dédié à la maitrise des Surebet de parcours, ces purs sangs du pari en live, à ne pas mettre entre toutes les mains (débutants s’abstenir !).

La méthode du ‘Pari mal parti’

Contrairement au Surebet, cette méthode est facile à mettre en œuvre, même pour un débutant. Elle consiste à repérer les équipes favorites qui disposent d’une cote d’avant match faible (par exemple <1.5). C’est un peu similaire à nos journées avant les soldes : on se contente de faire du repérage, …mais sans ‘acheter’ de pari !
Le match ayant démarré, on attend fébrilement un faux pas de l’équipe favorite ! Si ce faux pas se produit, la cote de l’équipe favorite va monter juste après le premier but encaissé. C’est à ce moment-là que l’on place notre pari en live sur cette équipe pour bénéficier de sa cote plus importante. Dans ce scénario du pari mal parti, on espère bien évidement que, in fine, notre équipe favorite l’emportera avant la 90éme minute.
Note : vous constaterez que plus ce faux pas (1er but encaissé) arrive tard dans le déroulement du match, plus la cote de notre favori sera importante. Libre à vous de ne pas placer le pari si ce faux pas arrive 15 minutes avant la fin : dans ce cas, votre équipe favorite risque, en effet, de ne pas pouvoir remonter la pente avant le coup de sifflet final (puisqu’elle devra marquer 2 buts en ¼ heure). Quant à la cote du nul, elle va irrémédiablement tendre vers 1 si les 2 équipes n’arrivent pas à se départager, ce qui la rend, de facto, non attractive.

Savoir anticiper les barouds d’honneur de fin de match

Cette technique, parfois appelée ‘Sauver l’honneur’, est également à la portée de tous.
Les soirs de matches, elle consiste à se connecter vers 22h00 et à repérer, via le livescore, les équipes qui sont dominées outrageusement (2-0 , 3-0 ou plus). La méthode consiste à placer un pari ‘Plus de 0,5 buts marqués’ sur les équipes ‘humiliées’ par un score aussi sévère. Sur ce genre de match très déséquilibré, il se passe en effet 2 phénomènes simultanés: l’équipe qui domine à tendance à se relâcher et à moins défendre, alors que l’équipe en difficulté va vouloir sauver son honneur et marquer au moins un but avant le coup de sifflet final. Les vingt dernières minutes d’un match sont propices à ce type de paris ‘Sauver l’honneur’.

Les pièges à éviter avec le pari en direct live

Ne pas utiliser le pari en direct pour ‘se refaire’ d’un pari perdu d’avant match

Le pari en direct est une discipline à part entière qui peut procurer de fortes satisfactions (et même un complément de revenus pour les meilleurs!) à ceux qui savent le maitriser. Ce ne peut être en aucun cas une bouée de sauvetage pour ‘se refaire’ suite à un pari perdu d’avant match. Attirés et grisés par l’ambiance du live, de nombreux internautes débutants se font ainsi avoir en prenant des décisions trop peu muries. Votre pari en direct sera d’autant plus réussi que vous aurez préparé le terrain, en analysant les forces en présence, voire en ayant posé un premier pari d’avant match (en prévision d’une position de Surebet de parcours à venir)

Eviter de parier en live au tout début de chaque mi-temps

Au foot, comme au rugby, les 15-20 premières minutes de chaque mi-temps sont souvent des temps d’observation entre les 2 équipes en présence. Et bien souvent les 2 mi-temps n’ont pas du tout la même physionomie. Sachez, vous aussi, utiliser ces temps de réflexion pour peaufiner vos décisions. Par contre, si des buts, essais ou transformations sont marqués dans ces périodes, n’hésitez pas à prendre les bonnes actions en temps utiles: vous serez surpris de voir avec quelle vitesse les cotes évolues, dès le 1er but marqué.

Attention au décalage temporel du streaming vidéo

Le piège le plus énervant au live betting est de ne pas disposer d’ une vidéo temps réel. En effet, un décalage de quelque secondes peut vous empêcher de parier au moment opportun. Cela peut arriver si votre connexion Internet est trop lente pour passer le flux des données en streaming offert par votre opérateur ou récupéré sur le Net. Deux solutions : soit vous baissez la qualité des images affichées , soit vous essayez tout simplement de voir le match sur la TV. Une autre alternative consiste à écouter le son de la retransmission via un poste radio.

Pour conclure ces conseils sur le pari en direct, nous vous recommandons de commencer par tester le site de Betclic, un modèle du genre, disponible également sur smartphone. Si vous êtes inscrit sur Winamax, faites également un essai du ‘live betting’ à la mode poker. Les 2 opérateurs tiennent le haut du pavé pour cette technique de plus en plus appréciée des internautes.