Dec 19

Si le pari simple 1N2 est le plus basique des supports pour parier sur un match de football ou de rugby, il peut tout de même être avantageusement remplacé par un Pari Double chance quand l’issu de la compétition est indécis sur 2 événements, comme lorsque vous hésitez entre un nul ou une victoire par exemple. Ce type de pari fonctionne de la même façon, que vous soyez inscrit sur le site de la FDJ : Parions Sports, au PMU ou chez n’importe quel opérateur privé, comme Betclic ou Bwin. Voyons comment parier sur le pari double chance en prenant un exemple au PMU ?

.

Testons le pari double chance du PMU sur Ukraine-France en barrages de la Coupe du Monde de football

La veille du match Ukraine-France, le PMU proposait sur son site le pari simple 1N2 avec les cotes suivantes : 3,00 – 2,90 – 2,30, la France étant favorite avec une cote de 2,30.

Nous aurions bien aimé parier sur une victoire des Bleus, mais vu la nature de l’enjeu (la qualification pour le Mondial) et le match ayant lieu en extérieur, nous aimerions assurer notre coup en retenant 2 évènements (victoire des Bleus et match nul).

C’et là que le pari DOUBLE CHANCE vient à notre secours, le PMU proposant une cote de 1,24 sur l’évènement ‘France et Nul’.

Le pari double Chance du PMU sur le match de barrage de la CDM : Ukraine-France

PMU : pari DOUBLE CHANCE (et simple 1N2) sur le match Ukraine-France pour la Coupe du Monde

Oui, mais voila la cote de 2,30 sur la victoire des français en 1N2 est tombée à 1,24 seulement sur le ‘France et Nul’ du pari double ! Pour un pari double, ….nous bénéficions d’une cote moitié ?

La question légitime que nous nous posons alors est la suivante :

Le pari double est-il une entourloupe et ne vaut-il pas mieux poser 2 paris simples 1N2 sur les 2 évènements ‘Victoire des Bleus ‘et ‘Match nul’ ?

Comparons le pari double à 2 paris simples: Lequel est le meilleur ?

Barrages Ukraine-France au PMU : Sélection de 2 paris simples 1N2 à iso mises

Sélection de 2 paris simples 1N2 au PMU

Supposons que nous disposions de 100€ pour parier sur Ukraine-France.

En misant 50€ sur 2 paris simples 1N2 (une fois sur la victoire des Bleus et une fois sur le match nul), notre espérance de gain est de:

  • 50€*2,3= 115€ si la France l’emporte
  • 50€*2,90 = 145€ si les 2 équipes n’arrivent pas à se départager.

A noter que le PMU indique dans son coupon un gain potentiel de 260€, ce qui est erroné, car bien évidemment les 2 évènements (Victoire d’un équipe et match nul) ne peuvent avoir lieu simultanément sur un même match !

Oublions vite cette coquille et regardons ce que donnerait le pari double.

Si nous misons nos 100€ sur l’événement ‘France et Nul’, le gain potentiel du Pari double chance est de 124€, gain qui se situe à mi chemin entre les 115 € (si la France l’emporte sur notre premier 1N2) et les 145€ (s’il y a match nul entre les 2 équipes sur notre second 1N2).

Alors, lequel est le meilleur: le double chance ou 2 paris simples ? Tout dépend, encore une fois du risque que vous êtes prêt à prendre :

• Soit vous pensez que le match nul a une plus forte probabilité d’arriver que la victoire des Bleus, et dans ce cas, vous placez vos 2 paris simples 1N2 avec mises identiques 50€. En cas de victoire de la France, vous courez le risque (certes limité) de ne gagner que 115€ au lieu des 145€ (match nul)

• Soit vous ne souhaitez prendre aucun risque entre les 2 évènements (victoire des bleus et nul) et vous choisissez le pari double chance. Votre gain sera alors de 124€ dans tous les cas (victoire de la France ou match nul).

Par contre, en cas de victoire de l’Ukraine, vous perdez tous vos paris, que ce soit les 2 paris simples ou le pari double chance.
Comment éviter cela me direz-vous ? Existerait-il par hasard un pari ‘triple chance’ sur un 1N2 qui permettrait de se couvrir dans tous les cas ?

Oui, aussi surprenant que cela puisse paraître, ce pari triple chance existe bel et bien, c’est le surebet. Mais vous vous doutez bien qu’un tel spécimen (le cauchemar du PMU, de Parions Spots et autres bookmakers !) est difficile à appréhender. ParierSurTout.com a consacré un article complet pour essayer de décortiquer le mécanisme de ce Surebet.

written by hiddenusername \\ tags: , , , , , , , , ,

Dec 16

Commençons par dissiper un malentendu: dans le langage courant on dit d’un club de foot, d’un cheval ou d’un sportif ‘qu’il a la cote‘, lorsque sa probabilité d’arriver en tête est bonne. Eh bien, plus ‘sa’ cote sera bonne, plus ‘la’ cote octroyée par les bookmakers sera faible ! A bon entendeur salut !

Sélection de bookmakers affichant les meilleurs cotes du marché:

.

C’est quoi la définition de la cote d’un pari sportif ?

Prenons un exemple avec le match de foot Ukraine-France, le match aller des barrages pour la qualification de la Coupe du Monde 2014. Sur le site du PMU, dans la rubrique ‘Paris Sportifs’, on trouvait le pari simple suivant 1N2 sur cette compétition internationale:

Les cotes du match Ukraine-France en match aller des barrages de la Coupe du Monde

PMU : Cote de l’équipe de France sur le match Ukraine-France en barrages de la Coupe du Monde 2014

Vous noterez 3 chiffres : 3,00 en regard de l’Ukraine, 2,90 en regard du Nul et 2,30 en regard de la France.
Eh bien, on appelle ‘cotes’ ces chiffres (donnés par les bookmakers) en regard des évènements sur lesquels on va parier.

La cote d’un évènement (par exemple la victoire de la France) c’est tout simplement la valeur par laquelle on va multiplier notre mise pour estimer notre gain si cet évènement se réalise.

Si j’ai misé 10€ au PMU sur la victoire des Bleus et si la France l’emporte, mes gains sur ce pari seront de 10€ * 2,30 = 23€ et mes bénéfices de 23€ – 10€ = 13€

Plus la cote d’un évènement est élevée, plus les gains potentiels sont importants. En contrepartie, plus la cote d’un évènement est faible (en pratique la plus petite valeur est de 1) et plus les gains potentiels seront faibles.

Vous avez bien retenu: plus une équipe à la cote (c’est à dire est performante) et plus sa cote (au sens pari sportif) est faible !

Comment les bookmakers calculent-ils la cote d’un pari sportif ?

D’un point de vue statistique, la cote traduit la probabilité de réalisation d’un évènement.

Prenons le cas d’un jeu de pile ou face : il y a autant de chance que la pièce retombe d’un côté ou de l’autre, soit 50% de probabilité de réalisation pour les 2 évènements (pile ou face). La cote des 2 évènements du jeu de pile ou face est donc de 2.

Si je mise 100€ sur un résultat de pile ou face, soit je gagne 100€ *2 = 200€, soit je perds. Si je joue des milliers de fois, statistiquement, je vais tendre vers une bankroll moyenne à 100€. Voilà un jeu particulièrement insipide n’est-ce pas!

Prenons le cas d’un match de foot, exercice autrement plus intéressant, vous en conviendrez !
Ici, c’est le bookmaker qui estime la probabilité d’occurrence des 3 évènements d’un pari simple 1N2 (probabilité de victoire des 2 équipes et probabilité de match nul).

Mais comme le bookmaker est libre de nous proposer ce qu’il veut, il va faire en sorte de répondre à 3 de ses préoccupations :
• Payer les gagnants (c’est la moindre des choses !)
• Payer les taxes à l’état
• Dégager une marge pour le fonctionnement de son site

L’état français impose un taux de retour aux joueurs de 85% en moyenne. Il reste donc 15% à l’opérateur pour payer les taxes (autour de 7,5%) et pour dégager une marge de fonctionnement pour faire vivre son entreprise.

Les cotes qui vous sont proposées, au PMU ou ailleurs, tiennent donc compte de cette alchimie savante entre: taux de retour aux joueurs, taxes et marges. Chaque opérateur ayant sa propre formule magique, il n’est donc pas étonnant de trouver des cotes différentes d’un site à l’autre !

Comment trouver la meilleure cote sur un paris sportif ou au turf ?

Nous avons vu précédemment que le bookmaker devait reverser en moyenne 85% des mises aux joueurs. Le terme ‘moyenne’ a ici toute son importance car ces 85% peuvent varier d’un type de pari à l’autre.

En effet, rien n’empêche un opérateur de vous ‘offrir‘ 90% de retour sur un 1N2 et dans le même temps de vous proposer un ‘Double Chance’ avec seulement 80% de retour.

A nous donc d’être vigilent et de nous assurer, via notre méthode de calcul du payout, que ce taux de retour est le plus élevé possible (et en pratique supérieur à 85% en France).

L’autre bras de levier du bookmaker est sa marge de fonctionnement qui est de l’ordre de 7,5%. Pour nous offrir des cotes plus alléchantes que la concurrence, l’opérateur pourra également rogner sur ses marges de fonctionnement.

Bref, vous avez compris que nous allons trouver une disparité entre les offres des bookmakers, que ce soit aux paris sportifs ou aux courses hippiques.

Mais que ce soit au foot, au rugby ou au turf, rien ne sert de comparer les cotes entre bookmakers si vous n’avez pas de compte ouvert chez eux.

En pratique, ParierSurTout.com vous conseille d’ouvrir au moins 4 comptes chez les plus grands opérateurs de Paris Sportifs: Betclic, Winamax, ParionsWeb et Bwin.

Attention : méfiez-vous des comparateurs de cotes qui fleurissent sur Internet et qui ne sont pas toujours pertinents et à jour. Avant de placer votre pari, le mieux est de comparer les meilleures cotes directement sur les sites de vos 4 bookmakers et de sélectionner le mieux disant.

written by hiddenusername \\ tags: , , , , ,

Dec 16

Prodiguer des conseils sur les Paris Sportifs est toujours un acte délicat! Pour preuve, si vous vous aventurez sur le Net, vous trouverez, tantôt des astuces très simplificatrices, tantôt des considérations très généralistes, tantôt des martingales qui vous conduirons irrémédiablement dans le mur. En partant de l’expérience acquise depuis 5 ans en pariant régulièrement sur plusieurs sites de forte notoriété, ParierSurTout.com vous présente ici les recommandations qui importent vraiment. Bonne lecture!

.

S’inscrire idéalement sur 3 à 4 sites de Paris Sportifs

Si vous voulez bénéficier des promotions, les fameux bonus de 100 € à 170€ offerts par les bookmakers, vous devrez obligatoirement vous inscrire sur leurs sites. Cette opération se fait en ligne, est gratuite et ne dure que 3 à 5 minutes. De plus, c’est la seule façon de bénéficier des meilleures cotes du moment sur les évènements sportifs que vous allez sélectionner. Pour ne citer que 4 ou 5 opérateurs, nous vous conseillons de vous inscrire chez le N°1 français Betclic, chez Winamax, au PMU, le site de l’opérateur historique, sur le site ParionsWeb de la Française des Jeux et sur le site des opérateurs privés: Unibet et Bwin. Ces 6 sites offrent une grande variété de compétitions, des cotes intéressantes et sont les leaders du marché. Par contre, parmi ces 6 opérateurs, seuls Betclic et PMU proposent des paris sur les courses hippiques.

Commencer par parier sur un sport que vous connaissez plutôt bien

Évitez de vous lancer dans des paris ésotériques, sur des évènements du bout du monde, que vous ne connaissez pas. Laissez tomber le baseball des USA ou les matches de foot du lointain championnat russe. En plaçant vos premiers paris sur votre sport favori (Foot, Tennis, Rugby,…) sur des équipes de proximité (Ligue 1, Top 14,..) ou sur des championnats européens qui vous passionnent (Angleterre, Espagne, Allemagne,…) vous cumulerez le plaisir du spectacle et celui des paris en ligne. Ce n’est que lorsque vous serez aguerri que vous pourrez vous risquer à parier sur des évènements lointains et plus compliqués.

Bien appréhender le contexte et les enjeux de la compétition sportive

Avant de parier, essayez de déterminer quels sont les enjeux en présence ? Une équipe du rugby joue-t-elle sa survie dans le Top 14 la saison prochaine? A 5 journées de la fin de la saison de Ligue 1, le PSG a-t-il réellement une chance d’être rattrapé par son outsider? Un match de foot se déroule-t-il à huis clos suite à une sanction de la FFF, ce qui aura inévitablement une incidence sur la motivation de l’équipe qui reçoit, privée de son public habituel? Les conditions climatiques déplorables de la semaine ont-elles dégradées la pelouse, rendant le pronostic du score beaucoup plus aléatoire ?

Analyser les statistiques des équipes ou des athlètes en présence

Internet regorge de statistiques en tous genres sur les performances passées de telle ou telle équipe, de tel ou tel athlète. Mais vous trouverez également chez les plus grands bookmakers (Betclic, Winamax, PMU, ParionsWeb, Bwin, ,..) des données statistiques très pertinentes et directement corrélées avec l’évènement sportif que vous avez sélectionné (données qui sont généralement accessibles via une petit icône représentant des marches d’escalier). L’histoire peut parfois nous aider à éclairer l’avenir, ne nous privons pas de cette ressource statistique pour mieux parier !

Apprécier la forme physique des équipes sportives ou des compétiteurs

Si une compétition européenne a eu lieu le Mercredi, le match de championnat de fin de semaine sera plus dur à négocier pour l’équipe concernée.
Donné incertain à cause d’une blessure, mais figurant finalement sur la feuille de match, Zlatan va-t-il être obligé de sortir prématurément du terrain ?
Le nombre des acteurs impliqués dans la compétition sportive est également important pour anticiper une performance potentiellement dégradée: par exemple, sur un match collectif a effectif conséquent (foot, rugby, basket,..) la blessure ou la mauvaise forme d’un seul joueur aura moins d’importance que sur un tournoi de tennis ou sur un round de golf. Si Zlatan est forfait, Laurent Blanc pourra se contenter de faire jouer Edinson Cavani. Mais si Rafael Nadal est souffrant d’une jambe avant Winbledon, il n’y aura pas de remplaçant possible (la profondeur de banc est nulle au tennis !) et l’estimation du pronostic de la rencontre sera autrement plus biaisé !

Se fixer un budget hebdomadaire ou mensuel et s’y tenir absolument

Les paris sportifs doivent rester un loisir et comme tout loisir, ils ne doivent pas venir perturber les finances de la famille. Définissez un budget et tenez-y vous !

Si vous avez versé 100€ et perdu votre pari, ne prenez pas la décision de re-créditer immédiatement votre bankroll de 100€ pour essayer ‘de vous refaire’. Il y a de forte chance que vous perdiez à nouveau vos 100€.

Notre conseil: si la limite que vous vous êtes fixée est de 100€ hebdomadaire, attendez la semaine d’après pour créditer à nouveau votre compte. Utilisez le temps disponible pour analyser vos erreurs et élaborer une nouvelle stratégie. Notez vos observations pour vous en souvenir le moment venu.

Ne miser que ce que vous avez décidé de perdre sans douleur

Votre opinion étant faite, vous voilà résolu à vous lancer dans l’aventure. Oui, mais voilà, combien miser? Si vous avez décidé de parier, c’est que avez accepté de perdre. Tout peut arriver sur une compétition sportive, ne l’oubliez jamais ! Si on peut laisser filer beaucoup d’argent en bourse, aux paris sportifs c’est bien pire: on peut tout perdre ! Rappelez-vous que plus vous parier sur une cote élevée, plus vos chances de gagner diminuent. Sur un pari, ne dépassez pas 10% de votre bankroll. Dans la vie courante, accepteriez-vous de miser 10% de votre budget familial sur un seul coup ?

Restez ‘zen’ quel que soit le résultat : perdu ou gagné

Un pari n’a que 2 issus possibles : perdu ou gagné. Quel que soit le résultat, essayez de ne pas sur réagir : trop d’exubérance ou désespoir total! Faites comme les bons joueurs de poker qui restent impassibles quel que soit la tournure des évènements: gardez en toute circonstance une ‘poker face’ propice à de futures décisions pertinentes. Pour atteindre cette ‘zen attitude’, mettez toutes les chances de votre côté : installez-vous confortablement devant votre PC ou tablette, éliminez tout bruit excessif, ayez une calculette ou un tableur Excel à disposition, donnez-vous des temps de pose suffisants,…

Pariez avec Betclic, le meilleur site de Paris sportifs

Voilà, nous espérons que ces quelques conseils et recommandations, élaborés à partir de notre expérience personnelle, vous permettrons de progresser aux paris sportifs, en toute sérénité !

written by hiddenusername \\ tags: , , , , , , , , ,